Vivre à Rennes, vous allez adorer la capitale bretonne

Place du Champ Jacquet
Place du Champ Jacquet

Vivre à Rennes, vous allez adorer la capitale bretonne

Une métropole dynamique

Métro Rennes
Métro Rennes

La Ville de Rennes affiche toujours plus de dynamisme chaque année. La métropole bretonne possède beaucoup d’atouts tant pour les rennais, les étudiants et même les touristes qui viennent de plus en plus nombreux chaque année. Sa qualité de vie et son cadre de vie attirent chaque année de nouveaux habitants. La deuxième ligne de métro prévue pour 2020 rendra la ville encore plus accessible.

Rennes en tête des classements des villes de France

Ville d’art et d’histoire

Peu de villes en France concentrent autant de constructions historiques en un centre-villeRennes est une ville aux différents styles architecturaux et regorge de trésors cachés. Rennes c’est aussi un des plus beaux jardins au monde : le Thabor, un lieu connu tant pour toutes ses variétés d’arbres que sa roseraies aux noms de célébrités. Il vous faudra absolument vous promener dans le centre historique pour découvrir maisons et monuments.

La piscine Saint Georges

Piscine Saint Georges
Piscine Saint Georges

Cette piscine art déco est classée comme l’une des huit plus belles piscines du monde. C’est le monument le plus marqué par le mosaïste rennais d’origine italienne Odorico. C’est aussi un des endroits préférés des rennais tant pour le sport que pour son architecture. Mais Isidore Odorico n’en ai pas à sa seule réalisation. En effet il faut arpenter Rennes à pied pour suivre ses traces, et tomber par exemple 7 avenue janvier sur l’immeuble Poirier. C’est aussi en longeant la rue Dupont des Loges que vous ferez face à de belles surprises en terme d’architecture…

L’incendie de 1720

Incendie Rennes 1720
Incendie Rennes 1720

Mais Rennes c’est surtout l’histoire du grand incendie de 1720, qui donna lieu à une toute nouvelle architecture sur la rive droite de la métropole. Cet incendie durera six jours et détruira 850 bâtiments, ce côté bourgeois de la ville était en effet principalement fait de bois. C’est Henri Boutrouel, un menuisier rennais bien porté sur la bouteille, qui déclenche ce feu qui dévastera 40 % de la capitale bretonne.